Blog / News

 EN VENTE SUR LE SITE : https://www.certificat-air.gouv.fr/

               

IMG 6121

IMG 6136

IMG 6143

IMG 6163

IMG 6180

IMG 6192

IMG 6196

IMG 6235

IMG 6244

IMG 6293

IMG 6311

IMG 6316

IMG 6202

IMG 6358

IMG 6396

IMG 6468

IMG 6497

IMG 6513

IMG 6522

IMG 6567

DSCN6214

DSCN6229

DSCN6232

DSCN6233

DSCN6236

DSCN6238

Photos: PB et DS / ACMB 74

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mobilité électrique, bloquez la date du 13 mai 2017, ACMB e-Tour avec le SYANE, ENEDIS Alpes et l’Association des Maires de Haute Savoie et encore beaucoup d'autres, encore !

http://www.avem.fr/actualite-acmb-e-tour-un-rallye-de-promotion-de-la-mobilite-electrique-en-haute-savoie-6443.html

DSCN6108

DSCN6101

DSCN6116

DSCN6119

DSCN6111

Photos: DS / ACMB 74

 

 

 

Garage du Semnoz - Viuz la Chiesaz - Quiz

IMG 6018

Chocolaterie artisanale des Bauges - concours de dégustation

IMG 6024

Sommet du Semnoz pique-nique tiré des coffres et détente ludique avec jeux

IMG 6040

IMG 6060

IMG 6064

IMG 6069

IMG 6045

Photos: PB et DS / ACMB 74.

 

 

 

 

 

       première étape Garage du Semnoz

  Deuxième étape chocolaterie artisanale des Bauges                                                  Accueil et dégustation

   

                                                                                                                                                              Arrivée au Semnoz bien équipés                                   Jeux pour toutes les générations   

 

          

                                                                         Retour à l'Automobile Club 

'   Remise des prix

 

 

 

L'Automobile Club du Mont-Blanc associé au SYANE74 et à ValEssor74 était au programme de l'EEVC_EU le 14 mars dans le cadre du Salon de l'Automobile de Genève.

 

 

 

 

 

         

Le certificat qualité de l'air (pastille ou vignette Crit'Air) permet de faciliter l'identification des véhicules les moins polluants par une pastille de couleur apposée sur le pare-brise. Il n'est pas obligatoire, mais permet aux véhicules les moins polluants de pouvoir circuler dans les agglomérations où ont été instaurées des restrictions de circulation pour lutter contre la pollution. Depuis le 1er juillet 2016, les certificats sont disponibles pour l'ensemble des véhicules.

 

 L'AUTOMOBILE CLUB DU MONT-BLANC s'associe à 40 Millions d'Automobilistes et enjoint les usagers qui souhaitent s'engager dans ce combat  à apposer sur leur véhicule l'autocollant de l'opération disponible sur le site internet www.jesuisunheros-jerouleazero.com   

 

je suis un heros

 

 

             

 IMG 9904    IMG 9915   IMG 9919    IMG 9926   IMG 9923

 

 

ARTICLE DAUPHINE

 

affiche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

img010

Source: 40 MILLIONS D'AUTOMOBILISTES.

 

photo 90 ème anniversaire

 
Vendredi 4 Octobre 2013, le Président et les Membres du Conseil ont inauguré les locaux rénovés du 15 rue de la Préfecture en présence de Monsieur Georges-François LECLERC, Préfet de la Haute-Savoie et de nombreuses personnalités.


Ce fut l'occasion de faire une rétrospective de nos activités depuis la création de l'association en 1923 et de remercier nos adhérents pour la confiance qu'ils nous accordent depuis de nombreuses années.
  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

NATACHA BOUCHART – SÉNATEUR-MAIRE DE CALAIS

 

La tarification à la minute dans les parcs de stationnement adoptée au Sénat

 

Le 20 juin dernier, je demandais dans une proposition de loi, la mise en place d’une tarification à la minute dans les parcs de stationnement à usage public.

A l’occasion de l’examen du Projet de loi consommation au Sénat, nous avons décidé avec mes collègues de l’UMP de déposer un amendement en ce sens. Cet amendement a été adopté cette nuit au Sénat.

Je me félicite de ce vote : les automobilistes paieront désormais pour ce qu’ils consomment et pas davantage.

Nous devions en effet mettre un terme à cette situation aberrante : pourquoi payer 2 heures pour une durée de stationnement de 1h01 !

Le délai de mise en application a été fixé au 1er janvier 2016 afin de permettre aux gestionnaires de parking de s’adapter à ce nouveau mode de fonctionnement.

Fruit d’une collaboration avec l’association 40 millions d’automobilistes, cette mesure répond aussi à l’enjeu de préserver le commerce dans nos centres-villes, face à la concurrence des grands centres commerciaux qui offrent des parkings gratuits.

Nous devons maintenant attendre que le projet de loi soit adopté au Sénat puis à l’Assemblée nationale. Je souhaite décliner par la suite cette disposition pour le stationnement sur la voie publique. 

                     

 

 

COMMUNIQUE

Annecy, le 10 septembre 2013

 

 

Droits des automobilistes : un décret qui va en décourager plus d’un !

 

Le 13 août dernier, un décret (numéro 2013-730) portant sur les modifications du Code de Justice Administrative a été voté. Il sera mis en application à partir du 1er janvier 2014.

 

Le texte explique que les automobilistes ne pourront plus faire appel devant la Cour Administrative après une décision de justice relative aux contentieux du permis de conduire, comme par exemple une annulation de permis (formulaire 48 SI). Ils ne pourront que saisir le Conseil d’Etat, qui a un coût supplémentaire non négligeable pour les automobilistes, puisqu’il faut faire appel à un avocat spécialisé dit Avocat au conseil. Ils ne pourront donc pas conserver l'avocat qui a initialement engagé la procédure devant le Tribunal Administratif. Le recours devant le Conseil est une procédure technique où seuls les arguments juridiques mis en avant par le juge de première instance pourront être critiqués.

Pour « 40 millions d’automobilistes » et l’Automobile Club du Mont-Blanc, membre associé de l’association, il y a une atteinte aux droits des automobilistes qui veulent aller en justice et faire valoir leurs droits. Il est capital de laisser le choix aux automobilistes de faire appel après une décision de justice en première instance, surtout si la décision est critiquable.

« En supprimant la voie de l’appel, on va décourager les automobilistes à porter leur affaire devant le Conseil d’Etat » explique Ingrid Attal, avocate et Présidente de la Commission Juridique de « 40 millions d’automobilistes ».

« Il ne s’agit pas de dédouaner les automobilistes qui ont enfreint les règles, mais de laisser une chance à ceux qui ont été victimes d’une erreur de justice » indique Daniel Quéro, Président de l’association.

A propos de « 40 millions d’automobilistes » 40 millions d’automobilistes est une association d’intérêt général régie par la loi de 1901, active tant sur le plan national qu’européen. Elle intervient dans l’ensemble des débats de fond liés à l’usage de l’automobile face aux grands enjeux sécuritaires et environnementaux, pour adapter et préserver l’automobilité, facteur indispensable à la croissance économique et à la qualité de vie des ménages. Premier représentant national des automobilistes auprès des pouvoirs publics et du secteur économique de la route, « 40 millions d’automobilistes » rassemble, aujourd’hui, plus de 320.000 adhérents, fort du soutien de tous les automobile clubs français, membres de l’Union Nationale des Automobile clubs. www.40millionsdautomobilistes.com

@40MA – 40 millions d’automobilistes                        www.40millionsdautomobilistes.com

pneu hiverL'hiver approche. Les vacances de noël approchent. Comptez-vous voyager pendant cette période ?
 Avez-vous pensé vérifier les règlementations concernant les pneus hiver en Europe ?

En France il n'y a pas encore d'obligation concernant les pneus hiver (ou M+S pour 4x4), par contre il y a des obligations quand vous croisez le panneau suivant.

Mais attention, si vous comptez traverser l'Europe, aller voir vos cousins en Allemagne, aller skier en Italie, faire la fête à Prague, il va falloir vous équiper.

 

De nombreux pays en Europe imposent l'utilisation de pneus neige en condition hivernale.

carte pneu

 

"Doublettes" (P.V. reçus à cause de quelqu'un qui utilise frauduleusement une plaque minéralogique identique à la vôtre). voici la solution pour éviter les ennuis :

Vous êtes victime de "doublettes" - Surtout ne prenez pas le "P.V". à la légère. Cela peut vous mettre dans des situations catastrophiques. Réagissez très vite ! En suivant la procédure indiquée ci-dessous.

1ère étape :

Réunir toutes les preuves justifiant qu'il n'était pas possible que vous soyez sur les lieux au moment de l'infraction. (travail, rendez-vous, achats). Si vous avez été flashé, rien de plus simple, demandez le cliché. L'adresse du service photographies est indiquée au dos de la contravention.

2ème  étape :

Une fois toutes les preuves réunies, allez déposer plainte à la gendarmerie la plus proche pour : "Usurpation de plaques d'immatriculation" code NATINF 25123. Demandez un récépissé et une copie de la plainte.

3ème étape :

Passez à votre préfecture avec la copie de la plainte et demandez une nouvelle immatriculation. C'est impératif sinon vous serez toujours embêté.

4ème étape :

Remplissez correctement la requête en exonération, joignez la copie du récipissé de la plainte, la copie de tous les justificatifs et envoyez le tout en recommandé avec accusé de réception à l'Officier du Ministère Public dont l'adresse figure sur la contravention. Logiquement vous n'aurez plus de problème.

Cette procédue est l'oeuvre de l'ANDEVI, association de défenses des victimes de P.V. établis de façon injuste.

 

haute savoie-immatriculationAmoureux de la Haute Savoie, qui affichez en autocollant la fière croix rouge et blanche sur votre plaque d'immatriculation plutôt que l'habituel logo "Région Rhônes Alpes", sachez qu'il pourra vous en coûter.

Le 11 janvier 2012, en Suisse, un automobiliste s'est fait verbaliser pour un montant de 180 francs suisses (150€), au motif qu'il avait apposé un autocollant "Haute Savoie" sur le logo "Rhônes Alpes".

Sur la contravention, le policier a apposé la mention "a circulé sur le territoire suisse avec une des plaques d'immatriculation non conforme aux droits du pays".

Si l'aventure survenue à cet automobiliste est rarissime, elle peut tout de même se produire.

La preuve !

Extrait de : Dauphiné Libéré du 7/09/12

amende-29-03Le Parisien nous informe que le ministère de l'intérieur a publié un arrêté, autorisant la création d'un fichier qui recense les automobilistes ayant contesté un PV.

Contester une contravention est un droit dont disposent tous les automobilistes, afin de pouvoir réagir s'ils considèrent que le motif de leur verbalisation n'est pas entièrement justifié. Le fait de contester, s'il peut aboutir parfois à la relaxe du contrevenant lorsque le motif s'avère fondé, ne peut en aucun cas lui porter préjudice. Si cela est toujours vrai, il se pourrait toutefois que les contestataires puissent être désormais fichés.

En effet, Le Parisen nous dévoile qu'un arrêté daté du 20 Février 2012 vient d'être publié au Journal Officiel le 16 mars 2012 à l'initiative du Ministère de l'Intérieur, qui autoriserait la créaion d'un fichier recensant les automobilistes contestant leurs contraventions. Ce fichier, baptisé ARES, sera mis en place d'ici quelques jours à Paris et dans trois départements d'Ile de France. Il se généralisera par la suite sur toute la France.

Article de Karinne DESCHAMPS publié par Autonews.fr le 26 mars 2012.

=> Cliquez ici pour lire le texte de l'arrêté du Ministère de l'intérieur paru dans le J.O. du 16 mars 2012'

Combien de points ai-je perdu ? Comment récupérer mes points ?

Nous sommes nombreux à nous poser ces questions. Entre les rumeurs, les annonces dans la presse et les textes encore en discution à l'Assemblée Nationale, il est difficile de s'y retrouver. Voici un point précis pour répondre à nos questions.

1/ Tableau des principales infractions donnant lieu à retrait de points

1 point perdu :

  • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h
  • Chevauchement de la ligne continue

2 points perdus :

  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 20 km/h et inférieur à 30 km/h
  • Accélération d'un conducteur sur le point d'être dépassé
  • Circulation ou stationnement sur un terre-plein central d'autoroute

3 points perdus :

  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 30 km/h et inférieur à 40 km/h
  • Usage du téléphone tenu en main en conduisant
  • Défaut de port de ceinture de sécurité
  • Défaut du port du casque ou port d'un casque non homologué
  • Dépassement dangereux
  • Non respect des distances de sécurité entre deux véhicules
  • Circulation à gauche sur chaussée à double sens
  • Franchissement de la ligne continue
  • Circulation sur la bande d'arrêt d'urgence
  • Changement de direction sans avertissement préalable
  • Arrêt ou stationnement dangereux
  • Stationnement sur la chaussée la nuit ou par temps de brouillard, en lieu dépourvu d'éclairage public, d'un véhicule sans éclairage ni signalisation
  • Non respect des restrictions de validité du permis de conduire
  • Utilisation d'un appareil muni d'un écra, autre qu'un GPS

 

4 points perdus :

  • Excès de vitesse égal ou supérieur à 40 km/h et inférieur à 50 km/h
  • Non respect de l'arrêt au feu rouge, orange ou clignotant, au stop ou au cédez le passage
  • Refus de priorité
  • Circulation en sens interdit
  • Circulation de nuit ou par visibilité insuffisante sans éclairage
  • Marche arrière ou demi-tour sur autoroute
  • Accident par manquement entraînant à autrui une incapacité de travail de moins de trois mois

 

6 points perdus :

Contraventions

  • Excès de vitesse supérieur à 50 km/h
  • Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0.5 et 0.8 g par litre de sang
  • Transport, détention, usage d'appareil destiné à déceler ou perturber les contrôles

Délits

  • Délit de fuite
  • Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0.8 g par litre de sang
  • Refus de se soumettre aux tests de dépistage d'alcoolémie
  • Conduite en état d'ivresse manifeste
  • Conduite après consommation de stupéfiants
  • Refus de se soumettre aux tests de dépistage de stupéfiants
  • Homicide ou blessures involontaires entraînant à autrui une incapacité totale de travail de plus de trois mois
  • Refus d'obtempérer, d'immobiliser le véhicule, de se soumettre aux vérifications
  • Gêne ou entrave à la circulation
  • Conduite malgré la rétention ou la suspension du permis, ou refus de restitution du permis
  • Usage volontaire de fausses plaques d'immatriculation, défaut volontaire de plaques et fausses déclarations

 

2/ Guide de récupération de points

L'association "40 Millions d'Automobilistes" édite un guide complet de la récupération des points du permis de conduire.

=> Cliquez ici pour télécharger le guide paru dans "Côté Auto" partie 1

=> Cliquez ici pour télécharger le guide paru dans "Côté Auto" partie 2

scooter

ATTENTION : En Suisse, le permis français ne suffit pas pour les scooters !

Pour les détenteurs d'un permis auto, l'équivalence permettant de conduire un deux-roues jusqu'à 125 cm³, n'est valable que sur le territoire national. Un inconvénient en zone frontalière.

Alors que la législation a changé en France, conduire un deux-roues en Suisse avec un simple permis voiture n'est pas autorisé.

Depuis le 1er janvier 2011, pour les conducteurs de scooters et autres petites motos, la modification de l'article R221-8 du Code de la route a changé la donne. Les détenteurs d'un permis voiture (le permis B) ne disposent plus automatiquement de l'équivalence pour conduire un deux-roues d'une puisssance inférieure ou égale à 125 cm³.

Code_de_la_routeEt si nous repassions notre Code de la Route, serions nous capables de réussir l'examen ?

Nous sommes nombreux à nous poser cette question et à avoir des doutes sur la signification de certains panneaux.

Voici un test qui vous permet, en quelques minutes, de faire le point sur vos connaissances.

A vos boitiers & bonne route !

=> Cliquez ici pour commencer le test du Code de la Route

 

Sous-catégories

Notre adresse :
Automobile Club du Mt Blanc
15 rue de la Préfecture
74000 Annecy, FRANCE
+33 (0)4 50 45 09 12
Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 14h à 18h
Le samedi de 9h à 12h et de 13h à 17h
www.acmb74.org

A propos de l'Automobile Club...

Association libre constituée en 1923, transformée en Association à but non lucratif en 1927, l’Automobile Club du Mont-Blanc, membre de l’Union Nationale des Automobile Clubs, vous représente et dialogue en votre nom avec les pouvoirs publics, les assureurs, les constructeurs.
L’automobile CLUB se bat quotidiennement pour que vos routes soient plus sûres, vos enfants mieux protégés, votre voiture plus fiable et que conduire demeure un plaisir et une liberté.

Comment adhérer ?

Etre membre de L’AUTOMOBILE CLUB, c’est d’abord soutenir son action en faveur des automobilistes, recevoir sa carte de membre permettant l’accès à un grand nombre de services et d’avantages.
C'est aussi avoir le choix de différentes formules d'assistance et de protection.

=> Décourvrez nos différentes formules d'adhésion...